Vous lisez
Medef Béarn et Soule : piloter la RSE pour répondre aux attentes des salariés

Medef Béarn et Soule : piloter la RSE pour répondre aux attentes des salariés

82 % des salariés considèrent que la responsabilité sociétale de leur entreprise est importante, voire très importante, 65 % des 25-34 ans estiment que les entreprises ont un impact positif sur la société.

Ces deux chiffres issus du Baromètre de perception de la RSE, réalisé depuis 5 ans par le Medef résument à la fois les attentes des salariés et les enjeux pour les entreprises.

Entre les lois Grenelle II, PACTE, AGEC, la création d’un plan de vigilance, la norme ISO 26000 pas toujours simple de s’y retrouver quand on est chef d’entreprise. « La RSE est devenue un enjeu majeur pour les dirigeants » confirme Jean-Marc Roy président du Medef Béarn et Soule « La raison d’être du Medef, Agir ensemble pour une croissance responsable, témoigne de ce virage amorcé. Mais le sujet est complexe, englobe une dimension sociale, économique et environnementale, nous devons accompagner nos membres dans ces transitions. La règlementation accrue sur le sujet oblige l’entreprise à s’informer, à construire une politique RSE et à adapter son organisation. On s’aperçoit que beaucoup ont déployé une politique RSE mais sans vraiment le savoir ».

Pour structurer cet accompagnement le Medef Béarn et Soule a mis en place depuis le début du mois de janvier 2024, une commission RSE présidée par Céline Vautrelle Directrice Régionale d’ENEDIS « Le Medef dispose d’outils et de compétences, cette commission est là pour être à la fois un lieu d’échanges, d’informations de formations pour bien structurer sa démarche. On explique en quoi le déploiement d’une politique RSE permet de donner des solutions pour développer son entreprise. Il ne faut pas voir cela comme une contrainte. On doit avoir une approche d’amélioration et de valorisation tout en priorisant. Suivant la taille de l’entreprise, vous ne pouvez pas être sur tous les fronts », résume Céline Vautrelle.

A lire Aussi

Au-delà de la réglementation, une politique RSE partagée avec les salariés peut être un moyen efficace de fidélisation, voire de recrutement. Selon une étude de Kantar 60 % des salariés considèrent qu’ils ne sont pas suffisamment impliqués dans la stratégie RSE de leur organisation. Selon une autre étude pour un cabinet de recrutement, 72% des collaborateurs en poste envisagent de quitter leur travail actuel pour un poste qui aurait davantage de sens, un chiffre qui dépasse les 80 % pour la génération Z (les salariés nés après 1995).

© Tout Horizon 2021. Tous droits réservés
Réalisation : CréaSud Communication.